Deuxième jour - début des hostilités !

Publié le par matlesvacances

Le mardi 2 août 2022, les hostilités commencent pour de bon - nous sommes tous là pour parler mathématiques. Mais avant de parler mathématiques, un bon mathématicien se doit de manger des petites tartines, un peu de jus de fruit et pour les plus furieux d'entre nous, un bon café rempli à ras bord. 

A 8h45, les jeunes sont convoqués sur la terrasse inférieure, pour un petit jeu de Lucky Luke, dans le but de connaître les prénoms, animés par la toujours très dynamique Marie. 

9h pétantes, les cours sur les fondamentaux commencent dans les 5 équipes (intitulés Lie, Galois, Deseine, Monstre et Distingué ... !). Ce matin, pendant 1 heures, les jeunes ont pu retravailler et peaufiner leur maîtrise des trinômes du second degré.

Les Deseine, orchestré par Nico

10h, pause pour l'ensemble des groupes pour s'aérer la tête.

10h15, reprise des hostilités : tandis que Lie avec Camille et Distingué avec Quentin ont pu travailler sur les graphes, la formule d'Euler et les solides de Platon, les groupes Monstres avec Marie, Deseine avec Nico et Galois avec Solène ont travaillé sur la résolution des équations du troisième degré.

Les Lie, accompagné par Camille, ont pu profiter du soleil (et ensuite des belles idées de Leonhard Euler)
Les Distingués, guidé par Quentin pour comprendre toutes les subtilités des graphes connexes
Des déluges de calculs pour les équations de degré 3 pour le groupe Galois, orchestré par Solène

Les élèves, pleinement investis et d'une grande curiosité, ont pris beaucoup de goût sur ces fiches qui touchent à des notions que l'on ne voit pas au lycée - et que l'on ne voit d'ailleurs pas forcément toujours dans le supérieur. 

Après un repas bien mérité pour les cerveaux surchauffés par cette matinée de travail, il est temps de partir en randonnée.

Tout le monde est bien équipé : bouteille d'eau d'un litre, couvre-chef pour éviter l'insolation, crème solaire et chaussures adéquates pour crapahuter dans les magnifiques paysages de la Haute-Savoie. 

Nous sommes parti à 14h pour un retour à 16h30 au centre.

Les animateurs ferment la marche et veillent à la sérénité de la randonnée
Les beaux paysages de la Chapelle d'Abondance

16h30, retour au centre : un petit goûter pour se ressourcer après les 2h30 de marche, parfois au soleil, parfois à l'ombre.

Quelques jeunes ont eu envie de se rafraîchir en profitant de la piscine. Les pieds dans l'eau, certains jeunes commencent déjà à parler orientation avec les animateurs, qui partagent volontiers l'expérience qui est la leur. 

18h : le tant attendu exposé de Clément et Antoine commence ... mais surprise, ce ne sont pas eux qui prennent la parole, mais Nicolas dit "Coco", professeur de mathématiques en classe préparatoire aux grandes écoles (filière MP), qui nous fait l'honneur de sa présence durant notre séjour.

Il a donc parlé durant une heure du lien ténu qui lie mathématiques et musique. C'est l'occasion de parler de la gamme tempérée, des rapports de fréquence, de la quinte du loup (qui aura provoqué quelques grimaces lors de l'écoute de celle-ci), et d'intelligence artificielle qui cherche à imiter Les Chorales de Jean-Sébastien Bach - les oreilles averties ont pu entendre la nuance, mais nombreux sont ceux qui se sont laissés piéger par la prestation hors pair de l'IA. 

Après le repas du soir, les jeunes se sont lancé dans la Pyramide des Défis, une petite concoction maison de Mat'les vacances ! Les jeunes ont lutté ardemment durant 1h30 pour décrocher le Graal : atteindre le haut sommet de la pyramide. Pour cela, les jeunes doivent répondre en duel à des énigmes pour se hisser petit à petit dans le pyramide pour atteindre la place n°1. 

Après avoir déployé autant d'énergie pour chercher à obtenir la gloire éternelle, nos jeunes ont bien mérité une bonne nuit de sommeil, avant d'attaquer avec une nouvelle matinée de mathématiques. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article